Québec: (418) 809-1527
Montréal: (514) 442-9643

This post is also available in: English

Une cliente de notre cabinet faisait l’objet d’une accusation de voie de fait simple à l’égard de son enfant. Se reconnaissant coupable du geste fautif, la cliente en question a bénéficié d’une absolution sous réserve de respecter certaines conditions pour une durée déterminée. Bien qu’il soit rare qu’une telle mesure puisse être accordée lorsqu’il s’agit de crimes commis à l’égard d’une personne mineure, le contexte de l’espèce, et notamment la prise en charge du problème ayant généré l’acte répréhensible, a mené le tribunal à être d’accord qu’une absence de condamnation ici n’allait pas à l’encontre de l’intérêt public.

 
 

Besoin d'un avocat d'urgence?

Un avocat recevra une notification sur son téléphone cellulaire

 
 
Un avocat d'urgence